Le Directeur

Ma désignation en 2022 comme nouveau Directeur du CERGEP s’est faite sans tambour ni trompette. Elle est consécutive à la retraite administrative du Professeur Marc-Louis ROPIVIA, survenue à la fin 2021. En attendant de lui consacrer les hommages dus à sa haute stature, je profite de cette tribune pour lui exprimer, en quelques mots et au nom de tous les animateurs et de toutes les animatrices du centre, l’infinie reconnaissance qu’il mérite. En effet, fondateur de l’école gabonaise des géosciences politiques, il aura établi, grâce à l’audience internationale de ses travaux et réflexions dans le domaine de la géopolitique, la visibilité du CERGEP au-delà des frontières nationales. De ce fait, son autorité morale et intellectuelle demeurera longtemps gravée dans la conscience collective des membres de cette structure de recherche qu’il a créée en 1993 puis dirigée pendant près de trois décennies. En s’entourant des vagues successives de jeunes enseignant(e)s-chercheur(e)s, dont pour la plupart il a contribué à la formation scientifique au Département de Géographie, le Pr ROPIVIA s’est forgé la réputation de grand rassembleur. Dans le contexte de l’Université Omar Bongo, marqué par de sempiternels conflits de générations, il s’agit là d’un grand mérite dont très peu, parmi ses pairs, peuvent se targuer. L’osmose née de ce compagnonnage intergénérationnel a évité au CERGEP les effets nocifs conjugués du mandarinat rétrograde et de la « lutte des places », deux principaux maux qui résument – et empoissonnent – l’atmosphère sociale de nombreuses structures de recherche au sein de notre institution universitaire. Pour toutes ces raisons, nous lui en sommes infiniment reconnaissants. Notre souhait le plus ardent est de le voir exercer la présidence d’honneur du CERGEP aussi longtemps que possible.

Actualités

  • 1/12/2021
  • 1/12/2021
  • 26/11/2021
  • du 11 au 13 octobre 2021
  • Lundi 15 novembre 2021
Contact: Cergep , Campus UOB (Gabon)
Facebook
Twitter