• Tel: (+ 241) 77 06 17 01/66 36 83 58, Email:cergep@gmail.com



Effets du rapport à la double nationalité dans les migrations internationales au Cameroun

Outil ayant longtemps servi aux États-nations à affirmer leur souveraineté au même titre que les frontières politiques territoriales, la nationalité se trouve aujourd’hui confrontée aux contraintes de l’hypermobilité caractérisant la mondialisation. Sa formulation originelle en termes de code de nationalité bien souvent exclusive se confronte de plus en plus à la disponibilité de ressources supplémentaires générées par les migrations internationales dans lesquelles l’optimisation pour les migrants passe bien souvent par l’acquisition d’une nationalité supplémentaire, généralement celle de leur pays d’accueil. Alors que bon nombre de pays procèdent à la révision de leur code de nationalité afin d’en tirer le meilleur parti, certains rechignent encore à s’y mettre, à leurs dépens. C’est le cas du Cameroun que nous illustrons dans cet article, à partir de ses relations avec ses principaux partenaires migratoires considérés tant en termes de stocks bruts de migrants qu’en termes de balance des transferts financiers de ceux-ci.


Mots clés: